Mars 2021 : Offre de thèse (rentrée 2021)

 

Au sein de l'équipe Cristallogénèse

 

DOMINO : DrOplet MIcrofluidics NOnlinear microscopy

(Etude de procédés de cristallisation par couplage de la microfluidique de gouttes et de la microscopie optique nonlinéaire)

A pourvoir au 1er Octobre 2021

(Date limite de dépôt de candidature : 31/05/21)

Mots-clés : Procédés, Cristallisation, Microfluidique, Optique non-linéaire, Matériaux.

Key words: Process, Crystalization, Microfluidics, Nonlinear Optics, Materials

Direction de thèse : Dr. Valérie Dupray (SMS)

Co-encadrement de thèse : Dr. Clément Brandel (SMS)

Type d’allocation : Etablissement (contrat doctoral)

Durée : 36 mois

Montant : 1400 € net /mois

 

Description du projet de thèse : (cliquer sur le texte pour plus de renseignements)

Le contrôle des procédés de cristallisation et la compréhension fondamentale des mécanismes de germination et de croissance cristalline sont d’une importance cruciale tant d’un point de vue scientifique qu’industriel. De par son effet de purification chimique et de mise en forme des produits, la cristallisation est souvent une étape clé lors de l’élaboration de matériaux et ce dans de nombreux domaines (e.g., pharmaceutique, biologie, chimie des composés inorganiques, etc.) [1]

 

Explorer les mécanismes qui gouvernent la cristallisation et la nucléation, analyser et identifier les phases cristallines en présence, être capable d’induire la cristallisation de composés difficilement cristallisables, d’un polymorphe, d’une morphologie, d’une taille de cristaux spécifiques, promouvoir ou inhiber la cristallisation de certaines phases, sont autant de problématiques récurrentes et de challenges à relever lors du développement de nouveaux composés ou d’un nouveau procédé de fabrication.