Les activités de recherche de l’équipe de« Cristallogénèse » (responsable : Prof S. Petit) s’articulent essentiellement autour de l’étude de la cristallisation de composés organiques de faibles poids moléculaires, en particuliers des molécules d’intérêt pharmaceutique, mais aussi des matériaux énergétiques, voire semi-conducteurs. Basé sur une connaissance approfondie des principes fondamentaux de la thermodynamique des équilibres hétérogènes, l’expertise principale de l’équipe « Cristallogénèse » réside dans l’utilisation et la détermination de diagrammes de phases permettant ainsi un contrôle rationnel des propriétés physico-chimiques (pureté chimique, polymorphisme,…) des matériaux cristallisés. Les nombreux thèmes de recherche développés au sein de l’équipe bénéficient de cette maîtrise des diagrammes de phases ce qui permet un traitement des problématiques scientifiques original et unique en Europe :

  • Discrimination chirale à l’état solide par voie de cristallisation (Résolution Pasteurienne, Formation de Complexes Hôte-Invités), Cristallisation Préférentielle (les modes AS3PC et ASPRECISE ont été développés au sein de l’équipe), Déracémisation (Mûrissement de Viedma en continu), Mécanismes fondamentaux du phénomène d’enrichissement préférentiel.

  • Pureté structurale des matériaux pharmaceutiques : polymorphisme, solvates, hydrates, co-cristaux, amorphe, étude des mécanismes de transitions de phases, stabilité de la phase amorphe, «  continuum » amorphe – cristal et analyse du désordre, étude et résolution de structure cristalline.

  • Croissance cristalline des matériaux organiques, préparation de monocristaux, étude des mécanismes de formation de défauts macroscopiques dans les cristaux (inclusions liquides et/ou gazeuses).

  • Elaboration de prototypes expérimentaux (dispositif de génération de seconde harmonique (GSH) pour l’établissement de diagrammes de phases et la détermination de pureté structurale, dispositif de fusion de zone et de sublimation pour l’ultra-purification de composés organiques, dispositif d’analyse par diffraction des rayons X en suspension In-SituX).

En octobre 2016, l'équipe est constituée de 13 membres permanents (8 enseignant-chercheurs, 2 ingénieur de recherche et 3 personnels techniques du laboratoire) et de 7 doctorants (dont 2 communs avec l'équipe Chromatographie), 1 post-doc et un ATER